skip to Main Content
Stoelzle : Le Site Français En Pleine Rénovation

Stoelzle : le site français en pleine rénovation

Rachetées fin 2013 par Stoelzle, les Verreries Masnières sont relancées sous les noms de Stoelzle Masnières Parfumerie SAS et de Stoelzle Masnières Parfumerie Decoration SAS, après un large chantier de restauration de 3 ans. Un investissement clé de 15 M€ pour le groupe autrichien qui permettra à la verrerie de fêter son bicentenaire en 2018.

C’est dans la région Hauts de France que la petite ville de Masnières accueille les usines de Stoelzle. Le site français – anciennement détenu par le groupe italien Bormioli Rocco jusqu’en 2013 – se positionne désormais comme le centre d’excellence des activités parfumerie et cosmétique du groupe autrichien : 70 à 80% de la fabrication des flacons dédiés au segment prestige de Stoelzle y est prise en charge : « un choix évident compte tenu du savoir-faire historique des équipes de Masnières pour le haut-de-gamme », commente Etienne Gruyez, Directeur Général et Responsable BU Parfumerie et Cosmétiques. Dotée de 4 lignes de production, Stoelzle Mansières Parfumerie se fait la vitrine du « Made in France ». Pourtant le site revient de loin.

Des investissements conséquents

Depuis son rachat en 2013, l’usine connaît une véritable transformation. Compte tenu de l’état obsolète des outils industriels, pas moins de 14 M€ ont été investis sur les 3 dernières années pour remettre à flot la verrerie. L’entreprise s’est dotée en 2016 d’un four à combustion moderne (pouvant atteindre 1 300°C) et économe en énergie (la présence d’un électrofiltre rend l’évacuation plus propre). Prochaine étape : un plan de développement prévu sur plusieurs années incluant la construction d’un second four (investissement de 15 M€) et la destruction, courant 2018, du plus ancien. L’usine prévoit également de se doter de quatre à 5 lignes de production supplémentaires, ce qui nécessitera le recrutement et la formation de 150 à 200 nouveaux salariés alors que 24 personnes ont d’ores et déjà été embauchées en 2016. Toujours en 2016, le groupe investissait également 1 M€ dans l’atelier de réparation des moules qui emploie 17 personnes. Objectif : produire 100% des moules ébaucheurs (formes brutes) et finisseurs (formes définitives) en interne d’ici 2018 pour garder la maîtrise totale de la qualité des flacons produits. Une performance rendue possible, entre autres, grâce à l’acquisition d’une fraiseuse cinq axes numériques de dernière génération qui s’impose aux côtés de SGS-32, une fraiseuse numérique trois axes présente dans les locaux depuis 1995 et réhabilitée suite au rachat. En 2017 la verrerie a misé sur une ligne de fabrication à poids multiple : deux produits différents peuvent ainsi être fabriqués sur la même machine (sous certaines conditions : formes similaires, ±20% de poids de verre ou 30g, ± 5cm). Un gain en flexibilité à la fois pour le client et pour le verrier.

De la vente au décor

Un des trois sites de décoration du groupe se situe à seulement quelques centaines de mètres de la verrerie. Stoelzle Masnières Parfumerie Décoration SAS recense quatre techniques de décor : impression digitale, marquage à chaud, sérigraphie (sept lignes d’une capacité totale de 200 000 flacons/j= et laquage (une ligne de 15 m produisant 40 000 à 50 000 flacons/j). Du moule au décor, l’usine de Masnières est l’une des rares à pouvoir proposer un service complet en interne : « cette proximité avec le site de décoration nous permet de gagner en réactivité. En seulement 4 semaine, nous répondons à un brief client en proposant un échantillon décoré », souligne Etienne Gruyez. Mais, c’est avant tout sur sa flexibilité que mise l’usine de décoration. « Sans aucun doute, notre atout repose sur notre capacité à produire de petites séries (NDLR : minimum de commande variant entre 1 000 et 4 000 unités), un paramètre très attractif pour les clients intéressés par la planification d’un réassort ou d’une édition collector » conclut le Directeur Général.

Source: Expression Cosmetique No 48/2017; author: Jessica Juldo

Back To Top